Placer son argent dans un Fip Corse

 

Le FIP Corse offre une solution pour placer une partie de son argent disponible tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt efficace.

 

Qu’est ce qu’un placement en FIP Corse ?

Les Fonds d’Investissement de Proximité (FIP), définis à l’article L.214-31 du Code monétaire et financier, appartiennent à la catégorie des Fonds Communs de Placement à Risques (FCPR). Ces fonds permettent de développer les investissements au niveau local.

Ce sont des investissements sans garantie en capital mais avec un potentiel de rendement attractif et de réduction d’impôt.

Introduit par la Loi de Finances pour 2007, le « FIP Corse » est un Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) investi à hauteur de 70 % au moins de son actif dans des petites et moyennes entreprises situées en Corse. Celles-ci doivent avoir soit leur siège social en Corse, soit leur principale activité.

Ce type fond a donc pour vocation de financer des PME établies, dans le but de soutenir des projets de valeurs. Elles sont sélectionnées selon des critères de maturité, rentabilité et perspectives de développement.

La Corse est la seule région à avoir affiché une croissance positive depuis 1993.

L’Insee a évalué le dynamisme des 22 régions actuelles dans les périodes de crise. Quelles sont celles qui ont redémarré le plus vite après les récessions de 1993 puis de 2008-2009 ?

Surprise, une seule région n’a pas enregistré de croissance négative de son PIB sur la période. Et cette région, c’est… la Corse!

L’île de Beauté reste « la seule région métropolitaine dont la croissance est toujours restée positive» depuis 1993.

Entre 1993 et 2007, la hausse de son PIB ressort entre 2,5 % et 2,8 % par an, tandis que la fourchette de progression oscille entre 0,5 % et 1,9 % par an sur la période de 2008-2011. (source : INSEE, juin 2014, Le Figaro 3 juin 2014).

 

Un placement offrant 38% de réduction d’impôt

Le FIP Corse peut être souscrit par toute personne redevable de l’impôt sur les revenus et fiscalement domiciliée en France.

En souscrivant au FIP Corse, le contribuable bénéficie d’une réduction d’impôt de 38% du montant investi.

Un couple (marié ou pacsé) peut investir jusqu’à 24 000 €, soit profiter d’une réduction d’impôt maximale de 9 120€. Une personne seule pourra envisager un investissement plafonné à
12 000 €, soit une réduction de 4 560€.

La réduction d’impôt accordée par cet investissement intègre le plafond global des niches fiscales de 10 000 €.

En contrepartie, l’investisseur voit son argent bloqué pendant une période d’au moins 7 ans et de maximum 9 ans. Il convient également de préciser que le capital n’est aucunement garanti. Un risque de perte n’est donc pas à exclure même si la sélection des PME est stricte et rigoureuse.

 

Une fiscalité avantageuse à la sortie pour votre placement

Au terme de l’investissement, l’argent placé dans un FIP Corse bénéficie d’une exonération sur la plus-value réalisée.

En revanche, les prélèvements sociaux restent dus au taux de 15,5% sur le montant de la plus-value et de la réduction accordée.

 

Exemple Chiffré

Un couple place son argent dans un FIP Corse pour un montant de 10 000 €. Ils bénéficient donc d’une réduction d’impôt de 38% soit 3 800 €.

Sept ans plus tard, le prix de rachat des titres est de 12 000 €. Le couple a donc réalisé une plus-value de 2000 €.

Ils ne payeront pas d’impôt sur le revenu mais seront redevables des prélèvements sociaux :
(2 000 + 3 800) x 15,5% = 899 €